Boulots noirs

Partager ces instants où le regard sort des sentiers battus…

Archive pour la journée du 3 décembre 2005

De justesse

Au bord de la rivière Jacques-Cartier, cet après-midi, j’étais occupé à faire des gros plans de branches enneigées et de mousses. Sylvie, qui commençait à avoir un peu froid, décida de hâter le pas pour se réchauffer. Soudain, je l’entend qui me crie:  » Vite Raymond, viens voir, il y a une belle percée de soleil sur la rivière! » Je terminai rapidement la photo que j’étais à faire, pour me hâter de la rejoindre en priant pour que la pile de ma caméra tienne le coup encore quelques secondes.

Arrivé près d’elle, j’ai vu la scène, j’ai cadré et j’ai fait la mise au point pendant que l’icône « pile faible » clignotait dangereusement dans mon viseur, clic! et pouf! la caméra s’est éteinte…

Rivière Jacques-Cartier en hiver

Puis, le soleil a disparu, le vent s’est levé et il s’est mis à neiger un peu. Nous sommes retourné à la voiture, en marchant rapidement pour nous réchauffer. Arrivé à la maison, j’ai pu constater que l’image était dans la boîte; ouf! et merci beaucoup Sylvie!

Aucun commentaire