Boulots noirs

Partager ces instants où le regard sort des sentiers battus…

Archive pour le mois décembre 2005

Dépouillement

Tiges de rosier dans la neige

Je me souviendrai de ce 14 décembre, jour où je me suis défait de tout mon matériel de chambre noire. Du merveilleux agrandisseur à tête dichroïque couleur jusqu’aux humbles petite pinces en bambou, tout a été cédé à un revendeur à un prix ridicule.

Un peu d’espace gagné dans le garage et le sous-sol de la maison. Un peu de vide qui ce soir me semble pourtant bien vaste…

1 commentaire

Mon beau sapin!

Un petit sapin, prenait le soleil de son premier hiver. En le voyant, j’ai pensé à mon frère qui en voit de toutes les tailles ces jours-ci… Salut JP!

Jeune sapin enneigé

Aucun commentaire

Chemin forestier

Il y a par ici des petits chemins boisés qui donnent envie de marcher longtemps…

Sentier d’hiver sous les connifères

Aucun commentaire

Jeux d’hiver

De toutes les activités de plein air, celle qui me passionne le plus est la pratique du kayak de mer. Le mien est maintenant au sec pour la saison froide mais j’espère que ce ne sera pas comme ça à tous les hivers. Pour l’instant, je manque un peu de technique et je ne possède pas encore tout l’équipement nécessaire (les vêtements surtout) pour pratiquer ce sport à l’année longue.

Pour les vrais mordus cependant, l’hiver est une saison qui offre des possibilités uniques, comme celle de « partir en phoque », c’est à dire de mettre à l’eau en se laissant glisser sur la neige et la glace. Monter sur les glaçons flottants pour se laisser dériver au fil du courant ne doit pas être désagréable non plus…

Bien entendu, ce sport doit être pratiqué par des kayakistes maîtrisant bien leur technique, bien équipés et bien vêtus, et, surtout, conscients de l’aventure dans laquelle ils se lancent. Si vous avez envie de tenter l’expérience, ou si vous voulez simplement en apprendre un peu plus sur le sujet, un bon point de départ est le blogue de Nicolas Bertrand, un kayakiste québécois dont la réputation dans le milieu n’est plus à faire. Ses pages recèlent des tonnes d’informations et de liens pertinents sur le sujet; plein d’autres choses intéressantes aussi. Ce passionné de culture nordique (il construit aussi ses embarcations et ses pagaies) nous donne l’impression que l’hiver est vraiment la meilleure saison pour faire du kayak!

Marina de Neuville en hiver

J’ai pris cette photo de la marina de Neuville en pensant à lui, et au plaisir qu’il aurait à se laisser glisser dans le Saint-Laurent à cet endroit; salut Nicolas!

Aucun commentaire

Ciel d’hiver

Pas de temps libre depuis quelques jours. Ma caméra n’est jamais bien loin même si les occasions de m’en servir sont rares. Heureusement, car aujourd’hui j’ai pu attraper cette scène, sur la route, en rentrant chez moi.

Ciel d´hiver

Aucun commentaire

Chez le voisin

Mon voisin cultive des bancs de neige. Actuellement, ils sont tout petits et alignés bien droits. Plus tard, quand ils auront poussés encore un peu, ils seront très beaux et ils ondulerons sous le vent…

Champs en hiver

Aucun commentaire

Le péril rouge

Cette année, la parade du Père Noël célèbre son centenaire. C’est peut-être ce qui explique que, depuis quelques jours, une bande de bruyants Pères Noël a commencé à parcourir le pays pour distribuer des promesses de cadeaux à tous vents…

Trois Pères Noël

Image croquée à l’entrée d’une pharmacie de Québec, il y a quelques jours.

Aucun commentaire

Sortie du dimanche

Cet après-midi, promenade jasette et photographie, avec mon ami Carol.

Carol photographiant des arbres

1 commentaire

De justesse

Au bord de la rivière Jacques-Cartier, cet après-midi, j’étais occupé à faire des gros plans de branches enneigées et de mousses. Sylvie, qui commençait à avoir un peu froid, décida de hâter le pas pour se réchauffer. Soudain, je l’entend qui me crie:  » Vite Raymond, viens voir, il y a une belle percée de soleil sur la rivière! » Je terminai rapidement la photo que j’étais à faire, pour me hâter de la rejoindre en priant pour que la pile de ma caméra tienne le coup encore quelques secondes.

Arrivé près d’elle, j’ai vu la scène, j’ai cadré et j’ai fait la mise au point pendant que l’icône « pile faible » clignotait dangereusement dans mon viseur, clic! et pouf! la caméra s’est éteinte…

Rivière Jacques-Cartier en hiver

Puis, le soleil a disparu, le vent s’est levé et il s’est mis à neiger un peu. Nous sommes retourné à la voiture, en marchant rapidement pour nous réchauffer. Arrivé à la maison, j’ai pu constater que l’image était dans la boîte; ouf! et merci beaucoup Sylvie!

Aucun commentaire

Brûlé

Je me remet d’une chirurgie qui, bien que mineure, est assez incommodante surtout lors de la manipulation d’un appareil photographique. Pour moi, il y a longtemps que « bronzage » rime avec « non merci! » et depuis plusieurs années je croyais me protéger plutôt bien des rayons solaires. Malheureusement, il semble que ce n’était pas suffisant…

Autoportrait

1 commentaire

« Page précédente