Boulots noirs

Partager ces instants où le regard sort des sentiers battus…

Archive pour le mois mars 2006

Glaces au soleil

Glaces sur le Saint-Laurent

Le fleuve se libère rapidement de ses glaces; le temps des kayaks s’en vient…

Aucun commentaire

Initiation

En fin de semaine, j’ai initié mon petit-fils au sport de la raquette à neige.

Xavier en raquettes

Il insistait déjà pour les chausser en sortant du magasin où je les avais loué et j’ai eu bien du mal à le faire patienter jusqu’au petit parc situé à deux pas de là! Arrivés chez-moi, il s’est lancé immédiatement à l’assault des bancs de neige gelés, avec toute l’énergie de ses presque cinq ans.

Aucun commentaire

On dort comme une buche!

##NOLIGHTBOX## Si ce n’est pas déjà fait, cliquez sur le bouton pour vous joindre à cette cyberaction citoyenne. Un geste intelligent et très nécessaire pour que nos gouvernants sortent de leur léthargie.

On est fier de notre nature mais…

Aucun commentaire

Heureuse coïncidence

Skieur unijambiste

Hier soir, je rentrais chez-moi en auto tout en écoutant la reprise de l’émission « Indicatif présent », diffusée sur la première chaîne de Radio-Canada. J’ai souri en entendant le journaliste sportif Robert Frosi reprendre mon propos de dimanche concernant les jeux paralympiques de Turin. Son éditorial s’intitulait : « Le plus handicapé des deux n’est pas forcément celui qu’on croit! ».

Comme d’habitude, les propos de M. Frosi étaient francs, clairs et directs. Bien entendu, sa conclusion était un brin plus polie que la mienne. Question de tempérament sans doute; question surtout de ne pas scier la branche sur laquelle il est assis…

Bravo monsieur Frosi! Ne reste plus qu’à espérer que vos patrons comprennent la pertinence de votre intervention!

NOTE: Pour ré-entendre l’éditorial de Robert Frosi allez dans la section baladodiffusion de Radio-Canada et faites une recherche avec le mot « Frosi »; dans la liste des résultats, choisissez « Indicatif Présent », émission du 15 mars 2006.

Aucun commentaire

Ségrégation sportive?

En 1987 de formidables skieurs québécois dévalaient les pentes des Rocheuses canadiennes. J’ai eu la chance de les photographier et de skier avec certains d’entre eux. Leur élégance sur les pentes m’a beaucoup impressionné. Et que dire de leur force et de leur vitesse durant les compétitions! À la fin des épreuves, ce jour-là, j’ai eu la curiosité d’essayer le même parcours qu’eux. J’étais alors en excellente forme et assez bon skieur. Mon seul but était d’évaluer la difficulté de la course, en essayant de franchir correctement toutes les portes, jusqu’à la ligne d’arrivée. Même en descendant beaucoup moins vite que les compétiteurs l’avaient fait avant moi, la pression latérale dans les courbes était tellement grande que j’ai été éjecté de piste à mi-parcours! Une belle leçon d’humilité et une admiration encore plus grande pour ces athlètes hors du commun.

Skieur unijambiste

Les jeux paralympiques ont lieu actuellement à Turin et j’aurais vraiment apprécié que notre télévision publique nous retransmette ces compétitions. À mon avis, les personnes qui ont jugé que les exploits de ces super athlètes ne méritaient pas d’être diffusés ici sont les seuls handicapés dont il est question dans cette histoire…

Aucun commentaire

Le bel arbre

Grand orme en hiver

Il y a longtemps que je regarde cet arbre. Visible de l’autoroute, il orne un coin de paysage dont il est à peu près le seul point d’intérêt. Quelques nuages, un soleil couchant et une belle poudrerie, voilà ce qu’il fallait pour le mettre en valeur.

4 commentaires

Comme la neige a neigé!

Il y a un bout de temps que j’essaie de capturer l’ambiance d’une chute de neige, sans vraiment y arriver.

Atelier sous la neige

Cet hiver, Dame Nature m’a donné plusieurs chances d’essayer. Cette fois-ci, je crois que c’est assez réussi. Il était temps car mon atelier disparaîtra complètement sous la neige si on prolonge ce petit jeu quelques semaines de plus…

Aucun commentaire

Jardins divers

Attrapé au détour d’une route de campagne des Cantons de l’Est, ce jardin hivernal a piqué ma curiosité. L’intérêt est ici purement graphique et le sourire un peu jaunâtre.

Vierge aux mains

Sur le même thème, Jean Dubuffet a réussi une grotte autrement plus intéressante avec son « jardin d’hiver ». Un artiste que je prend plaisir à redécouvrir. Le sourire retrouve ici sa lumière et son intelligence.

Aucun commentaire

Changement

L’image qui accompagnait le message du 18 février ne me plaisait pas; je viens de la remplacer. Le message d’aujourd’hui suivra un peu plus tard.

1 commentaire