Boulots noirs

Partager ces instants où le regard sort des sentiers battus…

Archive pour la catégorie 'Architecture'

Les choses inutiles

La semaine dernière, au hasard d’une recherche dans l’Internet, je suis tombé sur un magnifique billet intitulé « Moules à sucre ». Je fus à ce point remué qu’à la fin de ma lecture j’en avais oublié la question qui m’avait conduit sur cette page!

Démolition de l’église Saint-Patrick de Québec

J’ai fait la photo ci-dessus le 23 janvier 1989, à Québec, pendant la démolition de l’église Saint-Patrick par le promoteur immobilier Laurent Gagnon. L’été précédent, pour dorer la pilule aux citoyens qui s’opposaient à son projet, l’homme avait promis de récupérer soigneusement tous les objets d’art et de culte contenu dans le temple. Au premier plan, renversé dans la neige parmi les débris, on reconnaît l’arche qui, quelques semaines plus tôt, recouvrait encore le tabernacle du maître-autel.…

Aucun commentaire

Lumière tamisée

Facade d’étable

Jour de brouillard en plein hiver. Lumière diffuse qui incite à regarder les choses autrement. Une sortie de deux heures à peine qui a donné de belles ébauches; j’y reviendrai dans les jours qui viennent.

Aucun commentaire

Sauvée!

Il y a un an, je vous ai dit mon inquiétude au sujet d’une jolie maison abandonnée qui risquait de disparaître dans l’indifférence générale (voir « Péril en la demeure« , 15 janvier 2006).

Maison en rénovation

Je suis heureux de pouvoir vous dire que quelqu’un a récemment pris cette affaire en main et que la belle maisonnette a encore de longues années devant elle. Solidement assise sur une nouvelle fondation et flanquée d’une nouvelle « cuisine d’été » toute neuve, il ne lui manque plus qu’un coup de pinceau et quelques enjolivures pour rivaliser avec les plus belles habitations des environs. Je vais surveiller ce chantier avec intérêt, comme vous vous en doutez bien…

Une sacré belle surprise pour commencer la nouvelle année avec le sourire!

2 commentaires

Sortir de l’ombre

Québec la nuit

Après avoir pataugé pendant des semaines dans les lignes de codes (ceux qui veulent en savoir un peu plus long jetterons un coup d’œil ici), c’est ce soir que je met enfin le nouveau Boulots noirs en ligne. Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis content de revenir à la photographie!

PS: La photo ci-dessus à été prise à Québec, le 24 novembre dernier.

2 commentaires

Comme la neige a neigé!

Il y a un bout de temps que j’essaie de capturer l’ambiance d’une chute de neige, sans vraiment y arriver.

Atelier sous la neige

Cet hiver, Dame Nature m’a donné plusieurs chances d’essayer. Cette fois-ci, je crois que c’est assez réussi. Il était temps car mon atelier disparaîtra complètement sous la neige si on prolonge ce petit jeu quelques semaines de plus…

Aucun commentaire

L’atelier

Les travaux manuel me font du bien. À cause de mon métier, je reste souvent assis, longtemps, les yeux rivés sur les paysages virtuels de l’écran cathodique. C’est pourquoi il m’arrive parfois de sentir le besoin de me dégourdir un brin en « gossant » quelques matériaux bien réels! Mon atelier est un petit cocon douillet où je travaille en écoutant la radio. Cette semaine, j’y ai mis un peu d’ordre car j’ai la fâcheuse habitude d’y entasser tous les objets que je n’ai pas le temps de ranger.

Atelier la nuit

Ce soir, en entrant dans la maison pour faire une pause, j’ai réalisé, en jetant un coup d’œil à la fenêtre, que ce vieux bâtiment a encore bien du charme dans sa tenue de nuit!

Aucun commentaire

Péril en la demeure

Depuis longtemps, je regarde avec un peu de tristesse cette très jolie maison dont personne ne semble s’occuper. Située sur la route 138, à la sortie ouest de Deschambeault, elle se décolore lentement avec les années. Son allure extérieure laisse supposer que, jusqu’à maintenant, la structure a plutôt bien résisté aux agressions du vent, de la pluie et de la neige.

Maisonnette endommagée

Récemment, j’ai remarqué que toute sa partie nord, qui semble être une ancienne « cuisine d’été », a basculé sur ses assises vers le ruisseau qui coule derrière. Si personne n’intervient rapidement, je crains que les intempéries ne viennent rapidement à bout de la vaillante maisonnette… Ce serait vraiment dommage!

Aucun commentaire

Samedi à la plage

Samedi, le soleil était était au rendez-vous sur la plage de Cap-Santé. Cette aveuglante lumière d’hiver que j’aime tant mais que je trouve si difficile à apprivoiser. La glace, que la puissance du fleuve fracasse et entasse; un empilement de blocs translucides ici, une mare turquoise figée là, une coulée d’eau noire ailleurs. Et la neige qui sucre le tout et assourdit le sifflet du train qui passe.

Quai de Cap-Santé en hiver

Et dire qu’il y a des gens qui fuient l’hiver pour aller se réfugier à l’ombre de palmiers assoifés…

Aucun commentaire

Qualité de vie

Dans cette photographie, prise cet après-midi à Donnaconna, si vous pouviez retirer la clôture à neige, les clôtures de broches, les nuages de fumée (vous sentez le doux parfum?), l’énorme cheminée, et l’usine à papier sur laquelle elle pousse, en contrebas, vous pourriez vous asseoir dans le joli kiosque tout neuf et admirer les derniers rapides d’une des plus belles rivières à saumons du Québec, là où ils se jetaient dans le majestueux fleuve Saint-Laurent.

Kiosque et fumées d’usine

Ah! j’oubliais: il faudrait aussi pouvoir retirer la pancarte, à droite, dont le titre est « On travaille pour votre qualité de vie »

Aucun commentaire

Tombée dans l’œil

C’est aujourd’hui qu’avait lieu la démolition de la laiterie incendiée de la Maison Déry (voir : « Jouer avec le feu »). Comme le soulignait Michel, responsable de la corvée, on ne devrait pas parler de démolition, mais plutôt de récupération. Il a bien raison, car le bâtiment fut minutieusement démonté, et tout ce qui méritait d’être conservé a été mis de côté pour servir à la reconstruction éventuelle.

Bâtiment incendié

Je n’ai presque rien vu du travail, car j’ai reçu une particule dans l’œil aux premières minutes de l’action. Bien fichée sous la paupière, il aura fallu l’intervention du médecin pour m’en débarrasser.

J’ai donc manqué la corvée, mais j’ai quand même réussi quelques photos de la joyeuse équipe juste avant que tout le monde mette les voiles. Quelques images plus personnelles aussi, qui s’ajoutent à celles prises il y a deux jours, histoire de trouver un peu de beauté dans ce petit drame…

Trace d’incendie

3 commentaires

Page suivante »