Boulots noirs

Partager ces instants où le regard sort des sentiers battus…

Archive pour la catégorie 'Sport'

Heureuse coïncidence

Skieur unijambiste

Hier soir, je rentrais chez-moi en auto tout en écoutant la reprise de l’émission « Indicatif présent », diffusée sur la première chaîne de Radio-Canada. J’ai souri en entendant le journaliste sportif Robert Frosi reprendre mon propos de dimanche concernant les jeux paralympiques de Turin. Son éditorial s’intitulait : « Le plus handicapé des deux n’est pas forcément celui qu’on croit! ».

Comme d’habitude, les propos de M. Frosi étaient francs, clairs et directs. Bien entendu, sa conclusion était un brin plus polie que la mienne. Question de tempérament sans doute; question surtout de ne pas scier la branche sur laquelle il est assis…

Bravo monsieur Frosi! Ne reste plus qu’à espérer que vos patrons comprennent la pertinence de votre intervention!

NOTE: Pour ré-entendre l’éditorial de Robert Frosi allez dans la section baladodiffusion de Radio-Canada et faites une recherche avec le mot « Frosi »; dans la liste des résultats, choisissez « Indicatif Présent », émission du 15 mars 2006.

Aucun commentaire

Ségrégation sportive?

En 1987 de formidables skieurs québécois dévalaient les pentes des Rocheuses canadiennes. J’ai eu la chance de les photographier et de skier avec certains d’entre eux. Leur élégance sur les pentes m’a beaucoup impressionné. Et que dire de leur force et de leur vitesse durant les compétitions! À la fin des épreuves, ce jour-là, j’ai eu la curiosité d’essayer le même parcours qu’eux. J’étais alors en excellente forme et assez bon skieur. Mon seul but était d’évaluer la difficulté de la course, en essayant de franchir correctement toutes les portes, jusqu’à la ligne d’arrivée. Même en descendant beaucoup moins vite que les compétiteurs l’avaient fait avant moi, la pression latérale dans les courbes était tellement grande que j’ai été éjecté de piste à mi-parcours! Une belle leçon d’humilité et une admiration encore plus grande pour ces athlètes hors du commun.

Skieur unijambiste

Les jeux paralympiques ont lieu actuellement à Turin et j’aurais vraiment apprécié que notre télévision publique nous retransmette ces compétitions. À mon avis, les personnes qui ont jugé que les exploits de ces super athlètes ne méritaient pas d’être diffusés ici sont les seuls handicapés dont il est question dans cette histoire…

Aucun commentaire

Sports de glisse

Glissoire enneigée

Vue sur les pentes du Massif de Petite-Rivière-Saint-François.

Aucun commentaire

Grimper aux murs

Grimpeur sur mur glacé

Cette fin de semaine, à Pont-Rouge, se tient le neuvième Festiglace du Québec Une occasion en or d’être dehors et d’applaudir quelques-uns des meilleurs grimpeurs et grimpeuses au monde. Le seul moment dans l’année aussi pour avoir ce point de vue sur le secteur de l’île-aux-raisins, une des plus belle section de la rivière Jacques-Cartier.

NOTE: L’image postée précédemment avec ce message avait été préparée à distance, sur un écran mal calibré. De retour chez-moi, j’ai été déçu du résultat. Je l’ai remplacée aujourd’hui (1 mars 2006) par une version retouchée qui me plaît davantage.

Aucun commentaire

Raquettes et caméra

Aujourd’hui, belle sortie en forêt pour tracer ma première piste de raquette de la saison. Pour faire le plein d’images neuves et m’envelopper de paix aussi.

Connifères enneigés

En milieu d’après-midi, le soleil balayait la cime des arbres, laissant les sous-bois dans une ombre bleutée et reposante. Le crissement de la neige foulée, le « tchick tchick » d’une mésange et, de temps en temps, une onde de vent qui faisait frémir la tête des grands arbres.

Aucun commentaire

Jeux d’hiver

De toutes les activités de plein air, celle qui me passionne le plus est la pratique du kayak de mer. Le mien est maintenant au sec pour la saison froide mais j’espère que ce ne sera pas comme ça à tous les hivers. Pour l’instant, je manque un peu de technique et je ne possède pas encore tout l’équipement nécessaire (les vêtements surtout) pour pratiquer ce sport à l’année longue.

Pour les vrais mordus cependant, l’hiver est une saison qui offre des possibilités uniques, comme celle de « partir en phoque », c’est à dire de mettre à l’eau en se laissant glisser sur la neige et la glace. Monter sur les glaçons flottants pour se laisser dériver au fil du courant ne doit pas être désagréable non plus…

Bien entendu, ce sport doit être pratiqué par des kayakistes maîtrisant bien leur technique, bien équipés et bien vêtus, et, surtout, conscients de l’aventure dans laquelle ils se lancent. Si vous avez envie de tenter l’expérience, ou si vous voulez simplement en apprendre un peu plus sur le sujet, un bon point de départ est le blogue de Nicolas Bertrand, un kayakiste québécois dont la réputation dans le milieu n’est plus à faire. Ses pages recèlent des tonnes d’informations et de liens pertinents sur le sujet; plein d’autres choses intéressantes aussi. Ce passionné de culture nordique (il construit aussi ses embarcations et ses pagaies) nous donne l’impression que l’hiver est vraiment la meilleure saison pour faire du kayak!

Marina de Neuville en hiver

J’ai pris cette photo de la marina de Neuville en pensant à lui, et au plaisir qu’il aurait à se laisser glisser dans le Saint-Laurent à cet endroit; salut Nicolas!

Aucun commentaire

Travaux pratiques

Ce matin, en prenant ma douche, je pense avoir trouvé une bonne solution pour ranger nos deux kayaks de mer, qui gisent sur le plancher du garage depuis trop longtemps. C’est pas bon pour les kayaks, pas bon pour la circulation, pas bon pour moi qui aurai besoin de cet espace de travail durant l’hiver.

sketch

Donc, j’ai esquissé rapido le concept « génial » avant de l’oublier, enfilé mes bottes et mon manteau et je suis sorti faire un inventaire des matériaux dont je dispose dans ma remise à bois. Tiens, une fixture pour cadenas! Ça conviendrait parfaitement sur la porte de la remise. Quelques petits coups de ciseaux à bois, quelques tours de tournevis… mais c’est vrai, ce plafonnier à chaînette que j’ai acheté la semaine dernière, aussi bien en profiter pour l’ínstaller aussi… J’ai les pouces qui gèlent… Mais c’est quoi ce bruit? Bon, un visiteur! Ah! mais c’est…

Demain, faudrait bien que je vérifie si j’ai les matériaux qu’il me faut pour réaliser mon projet…c’était quoi déjà? Ah! oui, ce support à kayaks…

J’ai souvent de bonnes idées sous la douche.

Aucun commentaire

Plaisirs d’hiver

Youppi! Enfin une vraie chute de neige; on va bientôt pouvoir faire de la raquette! J’ai redécouvert le plaisir de faire de la raquette il y a quelques années. C’est arrivé un peu par hasard. Un hiver, j’ai ressorti mes vieilles raquettes « patte d’ours », en frêne et babiche, pour battre un sentier en forêt dans le but d’y faire du ski de fond ensuite. Cet hiver-là, il a neigé souvent et abondamment. Comme je devais battre à nouveau la piste après chaque tempête, j’ai eu l’occasion de chausser les raquettes assez souvent, et j’ai réalisé que j’aimais ça plus que prévu…

Chute de neige

L’idée de pouvoir fréquenter tous les sentiers de randonnée pédestre, même en hiver, nous a décidé à nous acheter de nouvelles raquettes plus performantes. Après avoir essayer plusieurs modèles différents, nous avons opté pour le modèle Denali Ascent de MSR, une raquette qui semble très bizarre au premier abord mais qui s’avère extrêmement agréable à utiliser sur tous les terrains.

Maintenant, je suis moins triste de ranger mon kayak pour l’hiver, sachant quel plaisir j’aurai à m’enfoncer dans les bois après, et même durant, une belle tempête de neige…

Aucun commentaire

« Une autre histoire d’amour qui finit mal… »

Tête d’orignal attachée dans un camion

« Nous pauvres cervidés, quand on aura des chars,
on f’ra des défilés sur la Troisième à Val d’Or.
On posera sur nos capots des têtes coupés de chasseurs
pis on laiss’ra leurs cerveaux chesser dans l’congélateur »

(Richard Desjardins: Kanasuta, Buck)

1 commentaire

« Page précédente